Le début de match a largement été à l’avantage des Angevins qui sans un Moulin très bon sur sa ligne auraient dû ouvrir le score. Les Verts se réveillent ensuite : Hamouma par deux fois et Nordin bien servi par Hamouma ne sont pas loin d’ouvrir la marque mais les défenseurs angevins et Butelle sont bien présents. Le coup-franc de Khazri à la demi-heure de jeu n’est pas cadré tandis que Moulin voit le ballon passer juste à côté de son poteau sur une belle action emmenée par Flavien Tait (tiens, tiens une bonne petite idée mercato pour la saison prochaine ça).

Au retour des vestiaires ce sont encore les Verts qui se procurent les plus belles occasions, mais ni Nordin sur une frappe sèche à ras-de-terre, ni Kolo sur une belle tête juste au-dessus et ni Khazri sur un face-à-face perdu ne feront trembler les filets. Il faudra attendre la 64ème minute de jeu pour voir les Verts ouvrir le score : sur un coup-franc rapidement joué par Khazri, Hamouma est trouvé dans la profondeur, celui-ci centre en retrait pour Nordin qui envoie la balle directement dans la lucarne de Butelle (0-1, 64ème).

(Merci à @Alex_InDaHouse2 pour ces images)

Les Stéphanois vont naturellement fêter ce but avec leur coach Gasset.

Les Verts ont à peine le temps de savourer que 5 minutes plus tard, Flavien Tait, encore lui, est à la réception d’un long centre au second poteau pour venir tromper Moulin, enfin bien aidé par le poteau qui remet le ballon sur la jambe d’un Moulin bien malheureux sur le coup (70ème, 1-1). 5 minutes plus tard, Sainté se procurera la plus belle occasion du match : sur un bon déboulé d’Hamouma, Khazri se présente face à Butelle mais ce dernier sort une parade exceptionnelle, le ballon revient sur Hamouma puis Gueye dont les tentatives sont contrées par la défense angevine.

Dans la dernière minute du temps additionnel, Moulin se montrera décisif en remportant son ultime face à face pour ne pas venir gâcher la fête pour la der’ de Gasset.

Clap de fin sur la Ligue 1 donc. Les vacances vont faire du bien aux organismes, mais les têtes pensantes du club stéphanois vont quant à elles devoir s’activer. Les départs de Gasset mais aussi de Rocheteau vont leur donner du fil à retordre même si Printant devrait sans doute être nommé n°1. Le mercato sera également une phase très importante à bien gérer car quand l’on joue tous les trois jours, il faut avoir au moins deux joueurs à chaque poste, surtout quand l’on connaît la poisse médicale qui poursuit les Verts depuis de nombreuses saisons.

On a aimé :

L’hommage rendu à Gasset : A l’initiative de Kolo, les Verts sont tous rentrés sur la pelouse avec une casquette sur la tête. Un bel hommage pour « l’homme à la casquette » visiblement apprécié de tous ceux qui l’ont côtoyé de près ou de loin.

On a cru un temps à un hommage à Oliver Kahn, mais celui-ci était en fait bien pour Gasset (source : Twitter : @ASSEofficiel)

Le parcage stéphanois : les 700 Stéphanois présents à Angers se sont encore fait entendre durant tout le match. Nous avons hâte de revoir les déferlantes vertes et blanches à travers l’Europe la saison prochaine.

X
(source : Furania-Photos)

On n’a pas aimé :

La déclaration d’M’Vila : Depuis quelques semaines Yann multiplie les déclarations pour mettre la pression sur la direction concernant le futur entraîneur. Non pas qu’on ne soit pas d’accord avec lui sur le fait que Gasset reste ou que Printant devienne n°1, mais celles-ci donnent l’impression que celui-ci se fout complètement du club. Bien évidemment que ce n’est pas le cas (on l’espère en tout cas), mais Yann devrait de temps en temps penser à l’institution ASSE au moment des interviews.

(Twitter : @CanalFootClub)

Notre tops/flops :

Tops :

Moulin : Celui-ci a repoussé quasiment toutes les tentatives angevines durant toute la rencontre et n’a finalement été trompé que par son poteau repoussant la frappe de Tait dans ses pieds. Rassurant de voir que même si Ruffier se blesse, un grand gardien gardera nos buts, qui plus est amoureux du club.

Hamouma : Pour sa dernière de la saison, Romain a été virevoltant toute la rencontre finissant celle-ci à une passe dé, total qu’il aurait pu même doubler si Butelle n’avait pas sorti la parade de la rencontre face à Khazri dans le dernier quart d’heure de jeu.

Nordin : Il aura aussi beaucoup tenté, mais comme souvent il a été dans un premier temps malheureux voyant toujours une jambe, un bras repousser ses tentatives. Mais la persévérance paye toujours, et Arnaud l’a bien compris. Sa frappe pleine lucarne conclut une saison plus que prometteuse pour le pur produit de la formation stéphanoise.

Flops :

Beric a été le seul un peu transparent dans cette rencontre. On lui pardonne, tant il aura été décisif cette saison.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here