Il est bien là l’homme du match, en bleu. Avec ses collègues du bus, ou autres assistants, ils nous ont tourné ce Rennes-Saint-Etienne en véritable comédie… dramatique pour les Verts.

Le paysage médiatique sportif a été unanime hier soir : Sainté n’a pas été verni par l’arbitrage. En effet, Hamouma aurait dû bénéficier de deux pénaltys (au lieu de ça il s’en sort avec un carton rouge), sans parler des nombreuses décisions arbitrales qui ont été à l’encontre des Verts durant toute la rencontre avec des corners offerts aux bretons ou encore un gros accrochage sur Monnet-Paquet sous les yeux de l’arbitre assistant impassible…

Tout cela est bien réel et sans un arbitrage désastreux hier les Verts ne seraient certainement pas rentrés bredouilles de Bretagne, mais il ne faut pas non plus omettre que les maladresses tant défensives qu’offensives ont aussi coûté cher aux Verts. Concernant l’ouverture du score rennaise, Cabella perd un ballon plein axe qui amène moins d’une minute plus tard le corner en question, où Niang s’élève plus haut que tout le monde pour tromper Ruffier (1-0, 21ème). En fin de première mi-temps, les Verts poussent et doivent égaliser, mais c’est sans compter sur l’immanquable finalement manqué par Subotic qui arrive à mettre le ballon au-dessus alors qu’il se trouve à 1 mètre des buts. Rageant.

La suite vous la connaissez, des décisions arbitrales toutes plus incompréhensibles les unes que les autres empêchent les Verts de revenir, et les Rennais se mettent à l’abri en fin de match grâce à un pénalty de Ben Arfa, qui a tout de même pu profiter d’une VAR qui fonctionne, un luxe cet après-midi (2-0, 87ème). Un troisième but anecdotique est inscrit par Hunou (3-0, 90+1).

Hamouma sera expulsé une minute derrière, après avoir reçu un second carton jaune, le premier ayant été recolté sur l’action où il aurait normalement dû bénéficier d’un pénalty… Bref, la coupe est pleine pour les Verts qui laissent leur adversaire du jour revenir à seulement une longueur.

L’après-match sera marqué par les réactions stéphanoises fustigeant l’arbitrage, par l’intermédiaire de Gasset (expulsé d’ailleurs pendant le match), Paquet ou encore Perrin les Verts ont émis leurs doutes quant à l’utilisation de la VAR, et nous espérons que cela portera ses fruits puisque comme rappelé en début d’article, le bilan comptable relatif à la VAR et sa non-utilisation commence à être lourd pour Sainté…

On a aimé :

-Le jeu proposé par les Verts pendant une grande partie de la rencontre : on se plaignait dans notre article d’avant-match du manque d’enthousiasme mis dans certaines rencontres, notamment celles jouées à l’extérieur, mais hier ce ne fut pas le cas et il est certain que les Verts méritaient mieux que ce cinglant 3-0.

-La parcage visiteur : environ 500 stéphanois avaient effectué le long déplacement en terre bretonne (certainement épaulés par les nombreux supporters verts exilés en Bretagne), et ils ont été bruyants puisque plus d’une fois ils se sont fait entendre et ont pris le dessus sur leurs homologues du Roazhon Celtic Kop (RCK).

-La première d’Aït Bennasser : même si tout n’a pas été parfait, l’ex-monégasque a bien régulé le jeu de Verts et aux côtés de Yann M’Vila il devrait se sentir encore plus à l’aise, laissant présager une bonne fin de saison malgré le regrettable départ d’Ole Selnaes.

On n’a pas aimé :

-L’arbitrage : catastrophique ! Franchement, vous pourrez constater dans nos prochains articles que ce n’est pas du tout par manque d’objectivité que nous sommes si sévères avec les arbitres d’hier mais bien parce que ce match aura été une véritable parodie d’arbitrage de bout en bout (commençant dès la 2ème minute et se terminant à la 92ème minute avec le carton rouge donné à Hamouma). Franchement, il ne faut pas s’étonner que si peu d’arbitres français ne soient sélectionnés pour les grandes compétitions internationales quand on voit des matchs comme celui d’hier après-midi. Néanmoins, l’erreur reste humaine et on espère que ceux-ci rectifieront le tir durant la fin de saison.

-Les maladresses dans les zones clés : et oui parce qu’il n’y a pas que l’arbitrage ! Hier plusieurs ballons perdus plein axe dans la défense ont failli nous coûter des buts : celui perdu par Cabella a d’ailleurs indirectement amené l’ouverture du score, ça aurait pu en être de même avec celui perdu par Kolodziejczak, mais Ben Arfa n’a pu trouver que le poteau de Ruffier. Et comment oublier le raté de Subotic qui aurait pu ramener les deux équipes à égalité avant la pause ? Bref cela combiné à l’arbitrage a fait que les Verts ne pouvaient pas ramener de points de Rennes hier après-midi.

Nos tops/flops :

Tops :

Hamouma : très en jambes hier soir, il a mis plusieurs fois en difficulté la défense rennaise et aurait pu être impliqué sur deux buts si les arbitres n’en avaient pas décidé autrement. Au lieu de ça il écope d’un rouge en fin de match. Frustrant.

Monnet-Paquet : Encore très bon hier, montrant encore une fois sa polyvalance en commençant en 6 aux côtés d’Aït Bennasser et finissant latéral droit. Notre « couteau suisse » fait finalement partie, contre toute attente, des meilleures recrues stéphanoises cette saison.

Aït Bennasser : Comme dit plus haut, malgré quelques pertes de balle, il aura parfaitement joué son rôle de régulateur du jeu stéphanois, n’hésitant pas parfois à enclencher le pressing (ce qui nous aurait d’ailleurs fait beaucoup de bien face aux voisins en fin de match…), en espérant qu’une complicité se dégagera avec M’Vila.

Flops :

Subotic : Cette fois-ci on ne peut quasiment rien lui reprocher défensivement, mais cette balle de but change peut-être le cours du match, et lui permet donc d’intégrer nos flops !

Cabella : Un petit pont qui va certainement faire le tour d’Instagram, et c’est tout pour notre meneur de jeu. Celui-ci peine toujours autant à retrouver son niveau de jeu de l’année dernière…

L’arbitrage : On a déjà tout dit.

La compilation vidéo du florilège d’erreurs arbitrales hier :

#ASSE #TeamASSE
Et encore, je suis sûr que j’ai du en oublier (merci @UgoAbl pour ton aide) pic.twitter.com/0WEUSfqeYJ— Alex (SerialKiffeur) (@Alex_InDaHouse2) 10 février 2019

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here