Fiche technique :

Réalisation : Andrea Brusa, Marco Scotuzzi. Scénario : Andrea Brusa, Gianluigi Cigna. Image : Giuseppe Favale. Son : Tommaso Barbaro. Musique originale : Andrea Bonini. Montage : Alessandro Belotti. Effets spéciaux : Marco Salvatori. Interprétation : Laura Tombini, Anna Coppola, Sebastiano Filocamo. Carrière : première mondiale. 

De quoi ça parle ? 

Il Muro Bianco (Le mur blanc) est un court métrage d’Andrea Brusa et Marco Scotuzzi, inspiré de faits réels, qui raconte la détresse d’un établissement scolaire face à la présence d’amiante dans les murs. Dès le début du court métrage, après avoir filmé les enfants en tain de colorier, on nous montre des hommes habillés en combinaison intégrale inspectant les pièces de l’établissement. Des bâches  de protection arpentent les murs, des produits sont utilisés, les visages sont masqués… Tout porte à croire que nous sommes dans un scénario post apocalyptique. 

En effet, d’une colorisation assez grise, le film prend le temps d’installer une ambiance glauque voire oppressante. Des activités de la maternelle jusqu’à l’arrivée du camion des spécialistes, ce début instaure une tension dramatique à l’histoire. On sent que ça va mal finir. Et pourtant, ce qui fait l’originalité de ce court métrage est de partir d’un fait réel pour en fabriquer une fiction. Fiction qui va, peu à peu, devenir une histoire de fantôme…

A voir par curiosité.

La bande annonce juste ici.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here